Les pièges à éviter !

Ceci est l'avis d'Eric DENEKEN. Cela ne se veut pas parole "d'évangile", mais juste son point de vue ;)

Sac Harry Potter
Sac Harry Potter

Attention avant d'acheter !

Voici un sac que l'on m'a apporté pour "observation". Ce sac a été vendu 350 euros sous la franchise Harry Potter. 

Le sac après trois mois d'usage est déjà en train de lâcher. En effet, les soufflets sont fixés avec une simple cordelette en coton non ciré et les frottements ont eu raison d'elle.

De plus, si on continue à observer le sac on s'aperçoit immédiatement car "ça pique les yeux" que les tranches ne sont pas faites, la teinture très grossière voir sale à l'intérieur. Et le tout est assemblé de façon... je ne trouve même pas les mots tellement c'est grossier.

Les 350 euros sont juste pour payer le jolie logo sur le rabat du sac. Je crois qu'il aurait fallu rajouter un peu pour le sac lui même ;)

 

Rappel, avant d'acheter un objet en cuir il faut regarder deux critères essentiels : 

- La qualité des coutures ou de l'assemblage

- La finition des tranches


Une couture à ne pas faire !

Une couture à éviter !
Une couture à éviter !

 

Voici une aumônière neuve apportée par un client pour réparation après une journée d'utilisation.

Celle-ci a été achetée sur un marché médiéval.

 

Voici un exemple parfait de ce qu'il ne faut pas faire :

- La couture du passant de ceinture n'est pas du tout dans le bon sens !

Ici c'est comme si vous aviez un chèque sur son talon de chéquier. Il est prêt à se déchirer et cela n'a pas traîné. Même pas un jour d'utilisation !

De plus, la couture est particulièrement grossière ne participant ni à la solidité ni à l'esthétique de l'ensemble. Et la couture aurait du être tapée au marteau rivoir (afin de la protéger) ...

Bref un article à ne pas acheter !

Surtout si l'on continue à faire le tour : Les tranches ne sont pas faîtes et de la paraffine (produit à éviter) non nettoyée est présente dans le tressage !

> Un objet très pédagogique regroupant de nombreux points à corriger !

 

 

Couture adéquate
Couture adéquate

Couture plus judicieuse ;)

On pouvait même s'abstenir de réaliser la couture en bas.


Comment choisir sa ceinture

Lorsque l'on achète une ceinture, il faut regarder les points suivants : 

- Propreté globale

- Épaisseur et qualité du cuir

- Travail des tranches

- Assemblage (fixation de la boucle et du passant).

 

Voici en dessous un exemple de ce qu'il ne faut pas acheter ! Pour information cet "élément" est vendu 12 euros à un revendeur (sans boucle). Son prix va donc prendre encore 30% minimum...

Sur les photos on peut voir clairement l'absence de finition et de propreté !

> L'enchapure (trou permettant le passage de l'ardillon de la boucle) n'est pas teinté et mal réalisée.

> Le passant n'est pas complètement teinté, riveté de travers et trop grand.

> La sangle est en cuir de 2 mm d'épaisseur trop juste pour une ceinture. Il faudrait minimum 3-3,5 mm. Sauf a réaliser une ceinture décorative pour femme. Mais ici il s'agit d'un ceinturon.

> La teinture n'est pas du tout homogène.

> Les tranches ne sont pas travaillées.

 

Voici maintenant un exemple de ceinture correctement réalisée (par Eric DENEKEN) : 


Analyse du livre : Le Cuir de Sonia Lucano

Grâce à une stagiaire (merci Fabienne) j'ai découvert ce livre : Le Cuir de Sonia Lucano. Le livre à visiblement été écrit par quelqu'un qui manque de connaissance dans le travail du cuir. J'invite l'autrice et l'éditeur à venir faire un stage afin de proposer un volume n°2 plus respectueux de la matière.


Quant au partenaire Deco Cuir, je crois qu'il n' y a rien à faire. Il proposait déjà il y a quelques années des alènes losanges non affûtées comme prêtes à servir. Et bien maintenant c'est pire. C'est l'alène de patronage qui monte en grade et devient alène de couture ! Je rappelle également que la colle néoprène peut être remplacée par des colles contacts à l'eau beaucoup moins nocives.

Le "réaliser soi même" ou DIY (Do it Yourself) ne doit pas être le prétexte pour la simplification à l'extrême.