Vidéos-Tutos cuir végétal


Vidéos-tutos présentant les différentes étapes de fabrication d'objets en cuir : 

 

Je présente ici ma façon de faire et les outils que j'utilise. Il y a bien souvent plusieurs méthodes, patrons et outils que l'on peut mettre en oeuvre pour arriver à un même résultat. Il faut voir ces tutos comme une boîte à outils ou chacun pourra puiser des techniques du travail du cuir en fonction de ces besoins.

Ce que je représente n'est donc pas une solution unique à suivre au pied de la lettre.

 

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez que je traite un point particulier.

 

Prochaines vidéos : le canon d'archer, la couture pour les gauchers et les boutons en cuir.


Tressage de type "S" pour la jonction de deux pièces de cuir

Affûtage d'un couteau à lame courbe et à lame droite


La couture point sellier partie 1 sur 2

La couture point sellier partie 2 sur 2


Préparation d'une chape de baudrier de rapière

Réalisation d'un couvre-livre


Utilisation de la cuillère pour réaliser du repoussage


Fabrication d'un étui de demi-lune

La préparation d'une alène losange (affûtage)


Patron de l'étui de demi-lune.

Sangle : longueur 75 mm, largeur 15 mm (cela peut varier en fonction de la largeur de votre pression)

Le martyr se trouve uniquement dans la zone courbe.



Fabrication d'un canon pour archer

Au cours de cette vidéo vous verrez toutes les étapes de fabrication d'un canon pour archer (forme avec deux soufflets -  assemblage exclusif Eden Esprit Cuir) : 

Repoussage

Teinture

Couture point sellier

Repoussage d'une carte

Repoussage d'une carte sur du cuir. 

Les moments clés : 

- Utilisation du "pear shader"

- Teinture et patine.



Utilisation de la molette d'embossage

Teinture effet moucheté


Commentaires provenant de ma page Youtube :

Commentaire de Baswordfish sur ma vidéo d'affûtage des alènes aux pinces : 

"Déjà en tant que sellière (formée, diplômée et employée), je n'ai JAMAIS vu ce truc de casser la pointe!!! Grossière erreur! En plus si les fers d'alènes sont aujourd'hui livrés dans l'état lamentable de celui présenté, complètement brut, eh bien la qualité a bien baissé! Autrefois ils étaient quasiment nickel, il fallait juste affûter et polir. Déjà que les aciers actuels sont pourri... Le bois est également moins bon. Tout est de piètre qualité sur les outils récents. J'ai vu la différence et je ne travaille pas avec les modèles Blanchard trop récents qui ne valent rien, je n'ai que leurs très anciens modèles . Le papier de verre n'est pas du tout l'idéal, une bonne pierre plane grain fin sera mieux. De plus il faut impérativement garder les 4 facettes plates, donc les aller-retour horizontaux comme montré sont le meilleur moyen d'arrondir les faces (pas bon). Il vaut mieux faire des aller-retour verticaux, pointe/garde.Les fers d'alène Rasche étaient bien."

 

Et ma réponse car je ne prétends pas tout connaître ni affirmer que seule ma parole compte. Je dis souvent à mes stagiaires qu'il y a plusieurs solutions et rarement une réponse oui ou non. C'est souvent plus complexe que cela et c'est ce qui donne sa richesse au métiers manuelles : 

 

Désolé pour le délai de réponse, je ne reçois pas toujours de notification.

Tout d'abord je tiens a préciser que je ne considère pas que cette méthode soit la seule ni la meilleure. Elle m'a été transmise par M. Peyre et M. Rivard formateur au Haras national du Pin. Je me contente de transmettre à mon tour.

Ce n'est donc pas une technique sortie du chapeau mais une technique éprouvé par plusieurs génération de selliers ;)

Je regrette moi aussi la baisse de qualité des outils Vergez Blanchard. C'est pourquoi je recherche de vieilles alènes que je reconditionne.

Les formoirs baissent aussi en qualité et le bois utilisé n'est plus du buis. Je passe donc par un ébéniste qui m'en fabrique dans ce bois noble.

On nous a appris avec le papier abrasif, technique qui fonctionne bien pour moi. J'avais aussi essayé avec une pierre mais mon geste n'étais pas aussi sûr. Et avec le papier je peux choisir un gros grain lorsqu'une alène vient à casser ou pour former une alène de maroquinerie puis je réalise l'affûtage avec du plus fin.

Pour ce qui est du geste je préfère également en mouvement "horizontaux" car cela me permet plus d'amplitude et un geste que je maîtrise mieux mais on peux très bien faire dans l'autre sens ;)

Il est bien sûr fondamental de conserver les 4 faces du losange bien plates et de même taille. Et je n'arrondi pas les faces ;) Lorsque j'aurais 70 ans et un œil du même age je ne dis pas... mais pour le moment cela ne me pose aucun problème d'obtenir un beau losange.

Comme souvent il a plusieurs techniques pouvant amener à un même résultat le tout étant de trouver le geste qui nous convient et qui donne de bons résultats. La diversité est notre richesse :)

Bonnes créations et à bientôt pour d'autres vidéo (dès que j'ai du temps ;) )